Votre panier est vide  Votre compte

[3] Article: LES MÉRIDIENS

LES MERIDIENS

Il n’est pas question de faire ici un exposé exhaustif mais de proposer un mémento  à mes pratiquants qui désireraient revoir les notions abordées en cours.

Les schémas et explications sont tirées de l’excellentissime dernier ouvrage de mon formateur :

 

Bruno ROGISSART[1], Directeur de l'ITEQG

QI GONG DU PETIT BONZE DE SHAOLINapproche pratique et ludique pour les enfants et leurs parents

La Tortue de Jade éditions.

 

I.  La GRANDE CIRCULATION est assurée par  12 MÉRIDIENS :

   6 des membres inférieurs et 6 des membres supérieurs.

 

RAPPEL : le YIN doit monter, le YANG doit descendre, donc les méridiens YIN montent dans le corps, les méridiens YANG descendent. Pour  connaitre le sens des méridiens, il faut se représenter un homme debout mains relevées :

 

 

 

On peut voir aisément que les méridiens des membres inférieurs qui montent de la tête aux pieds sont YIN, idem pour les méridiens des membres supérieurs qui vont de la poitrine au bout des doigts.

Les méridiens des membres inférieurs qui descendent   de la tête aux pieds  sont yang,  idem pour les méridiens des membres supérieurs qui  descendent des doigts à la tête.

 

-           LES 3 MÉRIDIENS YIN des membres inférieurs montent des pieds à la poitrine :

               Reins, Foie, Rate

-           LES 3 MÉRIDIENS YIN des membres supérieurs vont de la poitrine au bout des doigts :

               Poumons, Maître cœur, cœur

-           LES  3 MÉRIDIENS YANG des membres inférieurs  circulent du sommet de la tête jusqu’aux pieds : Vessie, Vésicule biliaire, Estomac

-           LES 3 MÉRIDIENS YANG des membres supérieurs  vont du bout des dix doigts à la tête :

               Intestin grêle, Triple réchauffeur, Gros intestin

 

Notez que les organes sont YIN et les entrailles sont YANG.

Voici les méridiens sous forme de schémas[2] :

 

 

 

  

II.                  LA PETITE CIRCULATION : LES HUIT MERIDIENS CURIEUX 

 

Je ne parlerai que des 4 méridiens  très souvent évoqués en cours :

 1.        LORS DE LA MÉDITATION OU LA RESPIRATION DE L’ORBITE MICROCOSMIQUE :

Ce travail est reconnu pour développer notre pouvoir d’auto-guérison par la circulation de l’énergie.

Les ouvrages de MANTAK CHIA sont remarquables à ce sujet : c’est lui, entre autres,  qui a révélé, dans les années 80, la circulation de l’orbite microcosmique, restée très longtemps secrète.

 

-           Le vaisseau conception,  REN MAI : YIN

Il débute au niveau du périnée et remonte par la face du corps en passant par le nombril, le sternum, la gorge, la mandibule puis termine son trajet au niveau des incisives inférieures.

 

-           Le vaisseau gouverneur, DU MAI : YANG

Il débute au niveau du périnée et remonte par la face postérieure du corps en passant parle coccyx, le sacrum,  le long de la colonne vertébrale, le cou, la tête, puis redescend sur le front, le nez pour terminer son trajet au niveau des incisives supérieures.
C’est la langue, touchant le palais contre les incisives supérieures,  qui fait le « pont de pie », autrement dit la liaison entre les 2 vaisseaux.

 

2.         LORS DE DIVERS EXERCICES

 -           Le méridien de ceinture, DAI MAI :

C’est le seul méridien horizontal : il  « fagote » tous les autres, si bien que quand on le stimule, on stimule tous les autres méridiens. Il est très sollicité dans la pratique, y compris dans l’ouverture et la fermeture des exercices.

 

-           Le vaisseau vital, CHONG MAI :

Il se confond avec le méridien des Reins à partir de l’aine.

 

                                                                                                                                          Annie NAULIN

 

 [1] Se reporter à la rubrique « PARTENAIRES »

[2] Bruno ROGISSARD, op.cit

 

×